Livres Couvertures de L'acrobate

L'acrobate par Mary Calmes

4.4 étoiles sur 5 de 245 Commentaires client

L'acrobate par Mary Calmes - Cherchez-vous des L'acrobate. Savez-vous, ce livre est écrit par Mary Calmes. Le livre a pages 274. L'acrobate est publié par Dreamspinner Press. Le livre est sorti sur pubdate. Vous pouvez lire le L'acrobate en ligne avec des étapes faciles. Mais si vous voulez le sauvegarder sur votre ordinateur, vous pouvez télécharger maintenant L'acrobate.. Si vous avez décidé de trouver ou lire ce livre, ci-dessous sont des informations sur le détail de L'acrobate pour votre référence.

Télécharger Livres En Ligne
Le Titre Du Livre:L'acrobate
Auteur:Mary Calmes
Langue: English
ISBN-10:
Nombre de pages:274 pages
Livres Format:Ebook Kindle
Editeur:Dreamspinner Press
Genre:Thèmes
Nom de fichier:l-acrobate.pdf (Vitesse du serveur 27.41 Mbps)
La taille du fichier:20.55

Le professeur d’anglais Nathan Qells, quarante-cinq ans, est doué pour donner de l’importance aux personnes qui l’entourent. Cependant, il est moins bon quand il s’agit de préserver une relation. Il est sympathique, mais il a du mal à discerner les sentiments des autres personnes. Ainsi, même après tout le temps qu’il a passé à s’occuper de Michael, le lycéen qui habite en face de chez lui, il ne réalise pas qu’Andreo Fiore, oncle et tuteur légal de Michael, a commencé à tomber amoureux de lui.Dreo a des problèmes plus urgents à régler que de montrer à Nate qu’il pourrait être un partenaire potentiel. Il élève son neveu, tout en essayant de quitter le monde de la mafia et de monter sa propre affaire, un processus rendu plus difficile lorsqu’une fusillade survient, éliminant quelques personnages clés du milieu. Cela n’empêche pas Dreo de persévérer dans sa quête d’une nouvelle vie dont il pourrait être fier – une vie dans laquelle Nate aurait une place essentielle. Une vie qui pourrait ressembler à celle dont Nate a toujours rêvé. Malheureusement pour Dreo – et pour Nate – la dernière fusillade n’était que la partie immergée d’une restructuration importante de la mafia, et l’amour évident que porte Dreo à Nate fait de ce dernier une nouvelle cible.

Livres Revue

Un merveille - 0 internautes sur 0 ont trouvé ce commentaire utile.Un merveille Par Alexandra VVY Encore un chef d'oeuvre de l'auteur je me suis plongé dedans et impossible de m'en défaire avant la fin .. une vraie merveille l'histoire est riche et magnifique comme tous ses livres.

En général, j'aime les livres de Mary Calmes, ... - 1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.En général, j'aime les livres de Mary Calmes, ... Par Jean Dupont En général, j'aime les livres de Mary Calmes, celui-ci fera partie de mes préférés que je relirais souvent, comme je le fais pour bon Timing et Mauvais Timing pour un rodéo, auquel il me fait penser. En effet, la personnalité de Nate Qells est proche de celle de Stephan Joss, l'un des deux personnages clés de Bon Timing. J'adore ce type de livre, c'est du feel-good... On est pris par l'histoire et on en ressort en se sentant bien... Les personnages secondaires sont bien travaillés et haut en couleur ; là-encore, l'ex-femme de Nate n'est pas sans me rappeler la meilleure amie de Stephan... Ne boudez pas votre plaisir !

Se lit tout seul - 1 internautes sur 1 ont trouvé ce commentaire utile.Se lit tout seul Par Oxane Mary Calmes a une écriture particulière, on aime ou on aime pas, mais on ne peut pas nier qu’elle est facilement identifiable. Pour le coup, j’ai trouvé qu’elle fonctionnait particulièrement dans ce roman.J’ai passé un très agréable moment avec tous ces sympathiques personnages, et pas seulement avec Nate et Dreo. En fait je crois que j’ai été plus touchée par la relation entre Michael et Nate, une superbe amitié, et par la relation entre Dreo et ses amis. Mme s’il y a quelques longueurs (franchement j’ai pas compris l’utilité de Sean), le livre se lit tout seul.Mon seul regret c’est que le perso principal est un peu trop ressemblant à ce que Mary a déjà fait. L’homme mâture qui séduit tout le monde d’un mot sans s’en apercevoir m’a complétement rappelé Weber de son roman la grenouille du prince, et ça m’a un peu ennuyé par moment.Mais cela reste un roman très sympa à lire sans prise de tte.